· Sur nous




Gerald, le fondateur du label, fait partie de la scène goth depuis 1988. A partir de 1994, il s’occupe du management de certains groupes et organise deux festivals. De 1997 à 1999, il est éditeur du fanzine Rebell!! et participe à quelques soirées comme DJ. Mécontent de la scène alternative locale, Gerald fonde BLACK RAIN RECORDS en 1998/99. Il ne voit pas ce label comme une simple entreprise de production, mais plutôt comme une plate-forme pour les artistes, leur permettant d’être présentés à un public plus large. Contrairement à d’autres labels, Black Rain n’impose pas aux artistes des contrats restrictifs ou qui limiteraient leur liberté de création.

En 2000, notre sous-label NOITEKK est créé. Il ouvre ses portes à des groupes tels que Tactical Sekt, FGFC820, V2A, Die Sektor, Life Cried, Distorted Memory, Panic Lift, Aslan Faction et bien d’autres. En 2001, c’est ARS MUSICA DIFFUNDERE qui est monté, avec à son catalogue des artistes comme Novalis deux, Kutna Hora, Narsilion, Predella Avant, etc. Enfin, en 2003 nous fondons notre label FUNKWELTEN, orienté musique expérimentale et chill-out, où l’on retrouve Flint Glass, Oil 10, OTX, For a Space ou encore Polyspace.

Au début de l’année 2008, nous avons intégré dans notre groupe le label FIREZONE RECORDS, que nous avions déjà fondé en 2004, présentant les très bons groupes Onyx Eyes, Prospective et Die Perlen, et qui propose une autre facette de la musique alternative.

Nous produisons des disques pour leur qualité et pour des raisons culturelles, sans discours politique ou religieux. Il en résulte que nous ne distribuons des groupes ou des projets dont la qualité nous a vraiment convaincus. Nous avons toujours travaillé avec des groupes débutants, car la renommée d’un artiste n’est pas ce qui a le plus d’importance à nos yeux. Et cela n’est pas près de changer. Notre slogan : la qualité oui, la quantité non! Avec ce credo, nous couvrons aujourd’hui un grand choix de musiques, de la darkwave à l’indus, en passant par l’électro, la néofolk, le néoclassique, l’expérimental ou l’ambient et le gothique.

Le nom "Black Rain" ne doit pas être interprété dans un sens littéral des mots "black" et "rain", mais beaucoup plus comme une métaphore. Une pluie noire, inhabituelle qui pénètre tout et tout le monde et dont on ne peut échapper à son influence...


Black Rain App

out now


Tyske Ludder
"Bambule"


Cygnosic
"Fire and Forget"


Polarlicht 4.1
"A collection of Blech- und Hausmusik"


Panic Lift
"Is this Goodbye?"


Lakeside X
"City of red lights"


POK3MON REAKTOR
"Strahlsund"


Nitronoise
"Total Nihilism"